Qui nous sommes

Mot de bienvenue 

 

Bonjour, bienvenue,  et merci de visiter le site de l’Association des Greffiers de Cours Municipales du Québec

 

Il me fait plaisir,  à titre de présidente, de vous accueillir et de vous présenter cette association ayant pour mission de regrouper les greffières et greffiers des cours municipales, de leur offrir un milieu permettant le partage de connaissances, favorisant le réseautage et offrant une représentation unifiée aux membres.

 

Élément important du système de justice québécois et établies sur l’ensemble du territoire de la province, les cours municipales ont pour objectif principal d’assurer une justice de proximité et de favoriser l’accès à la justice pour tous les citoyens.  Tout comme les municipalités par lesquelles elles ont été créées,  les cours municipales sont à géométrie variable, de taille différentes et localisées dans des zones diversifiées,  mais elles sont uniformes quant aux fondements principaux : elles sont administrées par des officiers de justice professionnels, dévoués et efficaces, pour qui favoriser la saine administration de la justice demeure la priorité.

 

Une association trouve sa force par l’implication de ses membres.  L’AGCMQ a le privilège de regrouper des greffières et des greffiers fiers, qui s’impliquent tous à différents niveaux, permettant ainsi de collaborer et de souder des liens avec des partenaires tels que La Conférence des Juges municipaux du Québec, l’Association des procureurs de cours municipales du Québec, l’Union des municipalités du Québec, la Fédération québécoise des municipalités, les différents ministères et organismes gouvernementaux et paragouvernementaux sans oublier certains organismes communautaires ou sociaux.

 

Pour moi, siéger comme présidente de l’AGCMQ signifie œuvrer afin d’unifier les cours municipales, participer autant que possible à l’élaboration des politiques, lois et règlements régissant les tribunaux judiciaires et promouvoir les actions visant une meilleure accessibilité à la justice pour le citoyen ainsi qu’à la simplification des processus pour ce même citoyen.  Je me donne aussi pour rôle, en collaboration avec les membres du conseil d’administration et des différents comités de servir de soutien et parfois de courroie de transmission pour et entre les greffières et greffiers de cours municipales.

 

La dernière année a permis à tous et chacun de constater que les officiers de justice pouvaient faire preuve d’agilité et d’adaptation.  Les prochaines années nous permettront, je l’espère, de construire sur cette agilité et cette capacité d’adaptation un réseau de cours municipales offrant des services à la fine pointe de la technologie , accessibles à tous, mais surtout, respectant la couleur régionale et territoriale existante partout au Québec.

 

Je vous invite à consulter les différents onglets de notre site afin de répondre à vos questions.

 

Me Marie-Claude Perron, présidente de l’AGCMQ